-- Téléchargez Notre bon plaisir en PDF --


«Notre bon plaisir» est une installation alliant la mécanique robotique, la vidéo et le son. Il s’agit d’une meute de sept appareils dont les mouvements sont synchronisés à ceux des personnages présents dans les écrans vidéo qu’ils portent.
Ces robots jouent ensemble une forme de pièce de théâtre, ou chacun a son rôle dans des scènes qui se succèdent aléatoirement de façon infinie. Deux états président à leurs attitudes qui se structurent dans un espace limité auquel l’observateur peut choisir d’accéder.
Si les spectateurs sont tous en dehors de cet espace, les robots vivent leur vie quotidienne, que l’on pourrait qualifier, de ce que l’on en voit, de „vie de con“. Dès qu’un visiteur rentre dans le champs de conscience des robots, ceux-ci, sans plus d’intelligence, se précipitent vers lui, et effectuent à ses pieds des prières, des danses votives et autres gestes cérémoniels de soumission, faisant du visiteur une forme de dieu.
Les films ont été effectués avec un danseur et d’après un travail réalisé en binôme avec le Chorégraphe Miguel Moreira
Ces robots sont fabriqués spécifiquement pour l’installation. Une programmation informatique ambitieuse a été développée
sur ce projet, grâce à des fonds obtenus en proposant une variante commerciale, utilisant les même développements à des
fin d’accompagnements de publics. Projet en cours de développement.

“Our good pleasure” is an installation combining mechanical robotics, video and sound. This is a pack of seven device whose movements are synchronized with those of characters present in the video screens they carry 
These robots play together a form of drama, and everyone has a role in scenes that follow one another randomly in countless ways. Two way govern their attitudes which are structured in a limited space in which the viewer can choose to access. 
If viewers are outside this space, robots live their daily lives, that could be described, of what we see, of “asshole life”. 
Once a visitor enters the the robots consciousness fields, These ones, without more intelligence, rush to him and perform prayers at his feet, votive dances and other ceremonial gestures of submission, making the visitor a form of god. 
The films were made with a dancer, sebastian langueneur, and from work done with choreographer Miguel Moreira.  
These robots are made specifically for the installation. An ambitious computer programming was developed on this project, with funds obtained by proposing a commercial variant, using the same developments. 
Both project are under development.

0
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •