Sélectionner une page

-- Téléchargez COUVRE-FEU / PARTITIONS en PDF --


la métapartition est sortie de la sidération, c’est-à-dire qu’elle est née depuis là et à permis d’en sortir. couvre-feu ? mais. comment ? est-ce. seulement : possible ! et à cette date ? c’est-à-dire le jour anniversaire des massacres, 59 ans plus tôt, des femmes, hommes, enfants, personnes âgées qui manifestaient contre le couvre-feu qui leur était imposé, parce que « nord-africains » selon la terminologie de l’époque. comment ? est-ce. seulement : possible ! cette date ? et puis. ce n’est pas la guerre. qui est en guerre, contre qui/quoi ? si guerre contre le virus – qui n’est pas peste, qui n’est pas choléra, qui n’est pas ébola – ne se gagne-t-elle pas dans les hôpitaux ?

sidération.

or, être sidérée, je ne choisis pas certes, mais le rester : non.

or contre la sidération, faute d’avoir les moyens – ça coûte cher et en plus je vis loin des zones (con)sidérées [ce qui ne change rien sur le fond : le pays, le pouvoir est le même] – de sortir à 21 heures dire non, quoi ?

comment dé-sidérer ? sinon en re-désirant.

[car pas question que je me ronge de frustration, de tristesse, peur et autres colères : pas question].

comment re-désirer lorsque sa liberté d’aller et de venir est de plus en plus quadrillée ? sinon en créant. créer = se servir de la contrainte comme tremplin. ainsi, sortant du : ils sont fous, non ils sont pervers, non, ils courent en tous sens tels des poules affolées et incapable de penser calmement, ils choisissent le pire, non, ils sont calculateurs, non, ils ils ils… ainsi, pour sortir du ilscecicela, suis-je allée me poser dans l’œil du cyclone d’où je suis revenue avec un oxymore « désobéissance légale ».

désobéissance légale : un système n’a de prise que si les éléments qui le composent se comportent comme il est attendu. il est prévu des punitions si les éléments transgressent les règles établies par le système. que se passe-t-il si les éléments qui se composent se comportent d’une manière qui n’appartient pas au système, qui n’est donc pas illégale ? cela a extirpé de ma mémoire le souvenir un peu flou d’une lecture ancienne (impossible de l’identifier), à propos d’habitants d’un pays de l’Est sous dictature communiste (Pologne ? Tchécoslovaquie ?). plusieurs d’entre eux (combien ?) avaient choisi de promener leur poste de télévision dans des voitures d’enfant, poussettes, landau, à l’heure des interventions du chef de l’État. j’ignore si cela a précipité la chute du régime. mais cela a certainement permis à ces personnes de rester saines d’esprit. pour le dire en quelques mots,  il s’agit d’être ailleurs et de faire autrement.

comment habiter cet espace-temps politiquement suspect d’une manière qui plutôt que d’accabler un peu plus, réveille la création, dans l’art/vie  ? comment devenir un peu, beaucoup, passionnément “martial artists” ?  c’est de cela/ dans cela qu’est né le projet couvre-feu / partitions, avec la mise en ligne chaque jour d’une partition à activer.

 

1+
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •