-- Téléchargez La greffe du cœur en PDF --


C’est bien de les retrouver, dans cette toute petite maison, construite par le grand-père.
Je ne l’ai pas connu.
Ici les vieux ils disent que c’était un savant, il savait greffer les arbres.
Les pommiers et les poiriers de la forêt c’est lui qui les a fait naître.
Dans le jardin il reste deux pommiers et un poirier ils ont au moins 90 ans, tous les ans ils croulent sous les fruits.

C’est dingue ça, personne n’y croit.

Maintenant, il y a, aussi, des capucines, de la menthe, beaucoup de fraises des bois et puis les patates, ça des patates il y en a.

Je ne sais pas si la grosse pierre tiendra le choque, mais, il faudra bien, je ne pourrais pas revenir avant très longtemps avec cette histoire.

Il faut que je le leur dise, demain, oui demain je leurs dirais.

Et, un jour je reviendrais planter un de mes pommiers que je grefferai avec ceux du grand-père.

Transmission à ceux du monde d’après.

#TuEsMonFuturJeSuisTonOracle #FromHereWithLove

0
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •