Sélectionner une page

-- Téléchargez F.F.V.F en PDF --


Utopia/STATUE

Assise les jambes écartées 
C’est la relâche de l’autorité.
Sous le regard de leur rectitude,
Liquidité de l’intention.
Face à leur certitude étriquée qui aime dresser.

Femme Fille Vieille Femme
Les jambes croisées 
Luxe de la diversité 
Poses et assises
Liberté d’être en souplesse
ou en repli à l’ombre.
Selon l’envie des chairs
Du tissu de la jupe, de la botte.
Plis de soies synthétiques 
Scénographies d’abondance
Qui feront musée à mes yeux
Incapables de me lasser des autres
Face à leur certitude étriquée qui aime dresser.
Femme Fille Vieille Femme 
Assise les jambes écartées 
C’est la relâche de l’humanité.
Liquidité de l’intention.
Se lever grâce aux muscles
des cuisses, des pieds. Du dos.
C’est la tension de l’Humanité.
 l’ extérieur 
Soleil soleil soleil platane
Soleil soleil soleil platane
Les arbres réguliers 
Allègent le plomb lumineux
Sauvent l’épiderme
L’œil et la démarche
Détruits par le feu du ciel
L’ombre des platanes espacés
Rappellent le pénible temps
La cyclique agitation du labeur
Régularité de fatigues exposées 
Supportables quand la pause 
Fait oublier la suractivité 
Platane pause repos obscur
Au dessus d’un banc.
Femme Fille Vieille Femme
Les jambes croisées 
Le Luxe de la diversité 
Des poses et des assises
Liberté d’être en souplesse
ou en repli à l’ombre.
Selon l’envie des chairs des tendons 
Du tissu de la jupe, de la botte.
Jambes refermées 
Plis de soies synthétiques 



Ecrire à l'auteur
2+
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •