-- Téléchargez R E S E T #6 en PDF --


Vincent Epplay & Paul New

La Camanchaca est un brouillard qui vient de l’océan Pacifique en allant vers les Andes et qui ne produit pas de pluie. Ses gouttelettes mesurent quelques microns de diamètre donc sont trop fines pour former des gouttes de pluie. Un immense mur blanc glisse sur la vallée puis lève le voile sur les géoglyphes de Nazca dès que le jour se lève. Camanchaca signifie obscurité dans un dialecte local. Le brouillard noir glissant sur les pistes de l’aérodrome de fret EP4 n’humidifie ni n’assèche le tarmac car ses particules sont trop fines. Son origine et sa composition seraient déclarées inconnues en s’y intéressant de plus près. Il n’a pas encore atteint la tour et glisse très lentement dans sa direction.

Être dans le brouillard : ne pas comprendre clairement une situation.

26.04.2020 – 11h56

..c’est bon ? T’as rien oublié ? Tes gants blancs là, le sac..allez, le pilote, tu retournes au travail..tu nous ramèneras des masques, tant que t’y es..mais quoi, ne riez pas, vous ! Je suis sérieux, c’est important les masques..pour aller au Pérou il faut des sous..ramène de l’or et des bitcoins..des bitcoins surtout..comment ? Ramène-nous des bitcoins, je te dis..essaye de collecter le plus de points carbone que tu peux..t’en trouveras de la taxe carbone dans le transport aérien si tu cherches un peu..comment tu sais ? Alors chope des points carbone, on les dealera..ah et ramène des gants fourré en vison d’élevage..eh, pas des visons infectés, hein..apporte des doigtiers en latex aussi..tu vois ce que c’est ? Oui pour tourner les pages..et des tomates qui ont du goût..on en trouve en barquette sous cellophane..au quoi ? Au marché, quel marché ? En plein air..eh les gars, notre ami veut trouver des tomates qui ont du goût au marché..tu vois, tu les fais rire..en barquette, je te dis..tiens, tu demanderas s’il y a des parachutes dorés sous les sièges..tu te sers et t’en ramènes un..ah et du gaz à effet de serre, en petite quantité, on n’en a pas besoin de beaucoup..comment ? Stan, passe ta vapoteuse. Regarde, le réservoir, tu le remplis de gaz..easy..à ce propos, si vraiment tu ne trouves pas de taxe carbone, chope un bout de taxe Tobin..allez, c’est bon quoi, je rigole..c’est le reset, mon pote..on va rerigoler..on va redémarrer l’économie..on va la refinanciariser..avec des pétrodollars du Golfe et le trading du marché..du marché, mon pote.

27.04.2020 – 12h02

Il faudrait qu’on parvienne à comprendre à quel point l’anthropocène fonctionne comme un organisme. Il sait ce dont il a besoin, il se nourrit et se régénère en fonction de normes qui n’appartiennent qu’à lui. Il connaît ses besoins par accumulation de solutions apportées à des problèmes. Le système est raisonneur donc raisonné. Il n’erre pas sur de fausses pistes. Ces pistes il les élabore empiriquement, mais il les élabore.

 

28.04.2020 – 12h04

..s’il y a de la parthénogenèse oui..prends-en pour Karen..ramène aussi du SIKPSAYLPLRF-NH2 s’ils en délivre..rapporte des préservatifs en polyuréthane..oui, ils en ont..ramène des brouettes japonaises..ils en ont plein, en timbre poste notamment..Karen voudrait cinq cunnilingus de synthèse aussi..on en trouve par pack de trois, donc prends deux packs..Hein, quoi Stan ? Tu veux un bukkake..un bukkake pour Stan, alors..avec des éjacs ? Mais c’est précisément le principe, si tu ne sais pas ce que c’est qu’un bukkake, inutile de t’en ramener un..si, tu vois..bon, ramène-lui son bukkake..et pour moi ? Non, rien..tu vois, c’est bizarre, j’ai presque rien, pourtant je n’ai besoin de rien..je ne comprends même pas pourquoi..peut-être que ce que je vois me suffit..ma tour, le brouillard noir qui ne veut pas s’évaporer, le sextoy avion blanc de la reprise consumériste encore en attente..et quand je cligne des yeux, je vois une seule et même vague masse grise..ni rassurante, ni inquiétante..seulement informe, sans contours

 

29.04.2020 – 12h05

^

 

30.04.2020 – 12h09

3+
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •