Sélectionner une page

-- Téléchargez Victoria Donnet en PDF --


VIDÉASTE/ PERFORMEUSE / DANSEUSE

Artiste à la pratique pluridisciplinaire, Victoria Donnet invite le cinéma et la danse à se mêler dans des projets originaux de performances in situ et d’oeuvres audio-visuelles. Ses travaux s’inscrivent dans une recherche engageant espace, matière, temps et énergie dans la danse : danser le monde et ses images. Elle filme la danse, danse avec la caméra, chorégraphie avec le corps aussi bien qu’avec le montage et ouvre ainsi de nouveaux possibles à explorer.

Nourrie par ses formations en danse contemporaine à l’IFPRO Rick Odums (Paris), en cinéma à l’ESRA (Paris) et en performance/Life Art Process® à l’Institut Tamalpa (Californie) auprès d’Anna Halprin, elle propose un travail sensible autour du mouvement dans toutes ses dimensions, en lien avec l’être et la nature qui l’entoure.

Elle travaille en tant que vidéaste pour la Cie DCA – Philippe Decouflé de 2013 à 2014. Parallèlement, elle fonde la Cie Les Emplumées avec Fanny Gonin et Elodie Quenouillère à Rennes, compagnie pluridisciplinaire avec laquelle elle crée des parcours déambulatoires mêlant installations audiovisuelles, plastiques et performances. Ensemble, elles présentent Déambulles en 2012, Festival Mettre en Scène, Rennes et Purgatorium en 2013, Festival de l’Envie, Rennes.

Depuis 2013, elle travaille régulièrement pour la société de production audiovisuelle SLYKS, en tant que cheffe monteuse (court-métrage, clip, captation, publicité, documentaire).

En 2017, elle réalise I am fine, court-métrage expérimental/vidéodanse produit par SLYKS, sélectionné dans de nombreux festivals indépendants à travers le monde et primé trois fois. Il sera notamment projeté au MUCEM dans le cadre de l’exposition On danse?, mars  2019, Marseille.

En 2018-2019 elle enseigne la vidéodanse à des étudiantes en danse contemporaine au sein de l’école ACTS, Paris. Elle démarre aussi un cycle d’ateliers de recherche et performance pour femmes : «Dress Undress Feminine Archetypes», avec le soutien du dispositif AEA (Atelier d’Exploration Artistique) à micadanses, Paris.

Elle participe en tant qu’artiste invitée à la résidence “L’art rend visible” portée la Cie Winter Story in the wild jungle d’octobre à novembre 2019. Dans ce cadre, elle anime des ateliers de Life Art Process a des stagiaires en situation de handicap au COS CRPF Nanteau. En août 2019, elle monte VIVALDIS, le dernier film de danse de Philippe Decouflé, produit par Oïbo et Heliox Films, diffusé sur Canal +, Top of the Shorts, janvier 2020.

Début 2020 elle est conviée à une résidence de création par la Apodosz Film Fondation (Budapest). En clôture de résidence, elle présente en collaboration avec les artistes hongroises Réka Szűcs et Dóra Ida Szűcs #3 DONNET – SZŰCS – SZŰCS, une performance/installation collective autour de 3 films de femmes en lien avec la nature, au centre d’Art Contemporain Artus, Budapest, janvier 2020.

Elle termine son dernier film One Two Tree, produit par SLYKS en mars 2020. Il est sélectionné pour la première fois au Frostbite International Film Festival (Colorado Springs, USA).

Durant le confinement elle adapte sa recherche autour des archétypes féminins «Dress Undress Feminine Archetypes» pour donner des ateliers en ligne et soutenir les femmes artistes à travers le partage et la créativité intuitive.



Ecrire à l'auteur
0
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •